Actualité

L’adieu au vénérable C160 Transall

21/05/2022

Ce vendredi 20 mai 2022, l’armée de l’Air et de l’Espace a rendu un ultime hommage à l’un des transporteurs emblématiques de son Histoire : le C160 Transall. 

Cette cérémonie de retrait de service organisée sur la base aérienne (BA) 105 d’Evreux a été présidée par le général Hervé Bertrand, inspecteur de l’armée de l’Air et de l’Espace, et le colonel Solène Le Floch, commandant la BA105.

 

Plus de 55 ans de service pour le vénérable Transall

Sa conception débute à la fin des années 1950 en coopération avec l’Allemagne de l’Ouest. Après un premier vol en 1963 à Melun-Villaroche, « le premier Transall F entre en service au sein de l’armée de l’Air le 22 novembre 1967 et rejoint l’escadron de transport 1/61 « Touraine » à Orléans. Les 53 premiers exemplaires remplacent progressivement le Noratlas en métropole au Centre d’instruction des équipages de transport, à l’escadron de transport 2/61 « Franche-Comté » ainsi qu’à l’escadron 3/61 « Poitou ». Il s’implante progressivement sur les sites outre-mer : Polynésie, Antilles, Sénégal, Djibouti, La Réunion et Nouvelle-Calédonie ». Des propos qui résonnent pendant la cérémonie à la lecture de l’ordre du jour par le général Bertrand.

 

C160, C160 Astarté et C160 Gabriel

Le C160 va régulièrement faire la démonstration de sa rusticité et de sa souplesse d’emploi via ses modes d’actions menés de jour comme de nuit et en toute discrétion tels que les posés d’assaut sur terrain sommaire ou les largages de fret et de personnel. Au côté de ce 4x4 des airs, deux versions spécifiques de l’appareil vont voir le jour : le C160 Astarté et le C160 Gabriel. Au sein de l’escadron 1/59 « Bigorre », « les quatre Avions Stations Relais de Transmissions Exceptionnelles participent à la mission de dissuasion de 1988 jusqu’à la dissolution de l’escadron en 2001 » ; explique le général. Les deux C160 Gabriel, avion de recueil de renseignement électromagnétique rejoignent l’escadron électronique aéroporté 1/54 « Dunkerque » en 1989 à Metz-Frescaty.  

Un avion tout terrain sur tous les fronts

Le Transall a été de tous les engagements depuis plus de 5O ans, marquant particulièrement de son empreinte le territoire africain : Niger, Tchad, Gabon, Djibouti, Côté d’Ivoire, Sénégal. « Il a été de toutes les opérations « africaines », de Manta à Epervier, de Serval à Barkhane, en passant par Turquoise », raconte l’inspecteur. Outre ses missions opérationnelles, le C160 a joué un rôle capital dans des opérations d’évacuations sanitaires ou encore humanitaires. Les ponts aériens réalisés lors de la Guerre du Golfe en sont un infime exemple.  Le C160 Gabriel s’est, quant à lui, brillamment illustré lors des opérations Harmattan, Chammal, Barkhane ou encore très récemment en se projetant jusqu’en Roumanie.

 

Une armée de l’Air et de l’Espace audacieuse

Avec plus d’un million 450 mille heures de vol au compteur et 55 ans après son premier vol, c’est un adieu bouleversant qui s’est tenu sur le tarmac de la base aérienne 105 d’Evreux. Les Aviateurs lui ont rendu un ultime hommage bien mérité. Le Transall prend ainsi sa retraite laissant la place aux nouvelles flottes A400M Atlas et C130J Super Hercules. « L’armée de l’Air et de l’Espace est confiante dans la capacité du transport aérien militaire à poursuivre ses missions, grâce aux impressionnantes capacités et à la complémentarité qu’offrent (l’A400M et le C130J) ». Symbole de cette transmission de témoin, le défilé à 4 avions (Transall, Casa, Hercules et A400M) témoigne de l’engagement mais également de l’avenir qui se dessine dans le monde du transport. « Le terme de la carrière intense et glorieuse du Transall signifie pour beaucoup d’entre vous un changement de fonctions. Votre engagement se poursuivra au sein d’une armée de l’Air et de l’Espace audacieuse, agile, ouverte et connectée, qui prépare les aviateurs au combat d’aujourd’hui, et qui est mobilisée sur la formation des aviateurs de demain ».

 

 

Retrouvez un article dédié à la tournée d’adieu du Transall dans le magazine Air Actualités du mois de mai.

Cérémonie d'adieu au Transall

Cérémonie d'adieu au Transall

Cérémonie d'adieu au Transall

L'inspecteur général de l'AAE a présidé la cérémonie

L'inspecteur général de l'AAE a présidé la cérémonie