Un A400M posé sur la base aérienne de Rochefort.
Actualité

Rochefort : Rencontre avec l’A400M, géant des airs

10/05/2022

Mercredi 4 mai 2022, un A400M « Atlas » de la base aérienne 123 d’Orléans et son équipage sont allés à la rencontre des élèves sous-officiers de la base aérienne école de Rochefort.

Pour les futurs mécaniciens aéronautiques, cette rencontre est l’occasion d’une découverte au plus près de l’avion et de son équipage et d’appréhender de manière concrète le métier qu’ils auront à exercer en unité opérationnelle.

La découverte d’un des fleurons aéronautiques de l’armée de l’Air et de l’Espace ainsi que le partage de connaissances avec leurs aînés permettent à ces jeunes sous-officiers, quelle que soit leur spécialité, de mesurer pleinement les opportunités qui s’offrent à eux. Pilotes et mécaniciens ont ainsi échangé avec des élèves avides d’informations et de retours d’expériences sur une vie opérationnelle qu’ils vont bientôt rejoindre, après avoir finalisé leur formation dans leur spécialité.

Six spécialités en lien direct avec les aéronefs sont enseignées sur la base école de Rochefort : mécanicien avionique, mécanicien vecteur-moteur, mécanicien structure des aéronefs, mécanicien armement bord et sol, mécanicien matériels d’environnement aéronautique et logisticiens aéronautiques. Bien d’autres métiers existent également et offrent l’opportunité d’œuvrer au contact direct des opérations aériennes et de son environnement : l’armée de l’Air et de l’Espace regroupe plus de 50 métiers, dont une trentaine de spécialités qui sont ouvertes au recrutement dans le corps des sous-officiers.

Pour mémoire, 100% des spécialistes à la maintenance aéronautique des trois armées (armée de l’Air et de l’Espace, Marine Nationale, armée de Terre) et de la Gendarmerie sont formés à l’Ecole de formation des sous-officiers de l’armée de l’Air et de l’Espace (EFSOAAE) de Rochefort.

Un A400M en visite à l'école des sous-officiers de l'armée de l'Air et de l'Espace

L’A400M « Atlas » assure au titre de l’armée de l’Air et de l’Espace des missions de transport aérien militaire, d’aérolargage ou encore d’évacuations sanitaires au profit des forces engagées partout dans le monde.

D’une envergure de plus de 42 mètres, doté de quatre turbopropulseurs et pouvant transporter jusqu’à 35 tonnes de matériel, il est constamment engagé en opérations extérieures avec ses équipages et mécaniciens pour répondre aux engagements opérationnels de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Avion de transport militaire tactique doté d’une allonge stratégique, il assure notamment les liaisons inter et intra-théâtre d’opérations, les posés d’assaut sur terrains sommaires, l’aérolargage de personnels et de matériels, y compris à très grande hauteur ou bien encore les évacuations sanitaires. Ses moyens de communication avancés et ses performances lui permettent de s’intégrer dans les opérations aériennes interarmées. L’A400M est, à ce titre, un véritable système de combat. Plus de 200 mécaniciens aéronautiques, qui ont tous été formés à Rochefort, sont affectés à l’escadron de soutien technique aéronautique de la base aérienne 123 d’Orléans.

 

Les élèves échangent avec un équipage à l'intérieur du cockpit de l'A400M.

Moment d'échange à l'intérieur du cockpit de l'A400M

Moment d'échange entre élèves et équipages aux abords de l'A400M.

Moment d'échange aux abords de l'A400M

L'A400M décollant depuis la piste de Rochefort

L'A400M décolle depuis la piste de Rochefort