Actualité

Cérémonie de parrainage du centre de contrôle militaire 06.967 à Kourou

03/08/2021

Jeudi 8 juillet 2021, une cérémonie militaire a eu lieu pour célébrer le parrainage du centre de contrôle militaire 06.967 par la ville de Kourou.
Vignette

Devant le monument aux morts de la ville de Kourou, l’instant est solennel. Une trentaine d’aviateurs de la Base aérienne 367 « capitaine François Massé » sont en place. C’est en présence de monsieur François Ringuet, maire de la ville de Kourou, que s’est déroulée la cérémonie de parrainage entre le centre de contrôle militaire (CCM) 06.967 « Kourou » et la ville de Kourou. Anciens combattants et élus de la municipalité ont également fait le déplacement. Implanté pendant 30 ans dans cette ville, le centre a été baptisé « Kourou » pour perpétuer le lien particulier qui unit la commune aux Aviateurs.

Cette cérémonie était l’occasion de rappeler le lien historique qui unit la ville guyanaise au CCM. Au quotidien, les Aviateurs du CCM assurent la mission de posture permanente de sûreté aérienne (PPSA) avec la surveillance et la protection de l’espace aérien de la région Guyane. Cette mission régalienne a été assurée sans trêve par le centre de contrôle militaire depuis sa création.

Vignette

L’association du nom de l’unité à celui de la municipalité entretient un lien profond. Cet héritage sera transmis aux prochaines générations de militaires de l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE).

L’histoire du centre de contrôle militaire 06.967 « Kourou »

C’est en 1986 que le gouvernement français décide de prendre des mesures visant à protéger le centre spatial de Guyane contre une éventuelle menace aérienne. Cette décision est le fruit de la montée en puissance des activités dans l’espace aérien guyanais. L’année suivante, un radar Centaure et un radar d’altimétrie furent installés à Kourou. Dans le même temps, un détachement fut mis en place pour l’exploitation opérationnelle et le suivi technique de la station.

Vignette

En juillet 1988, le détachement air (DA) de Kourou fut désigné gestionnaire de la zone aérienne interdite, nommée SOP3. Il assure la protection aérienne du site de lancement du centre spatial guyanais.

Le centre de contrôle militaire est créé en 1989 et placé sous l’autorité du commandement des éléments air de Guyane 01.367. Le système est modernisé dans les années 90. En 2016, l’exploitation opérationnelle d’un nouveau radar, le GM 406, est actée.

Enfin, en novembre 2020, le CCM est déplacé sur la base aérienne proche de Cayenne. Il est complété d’un centre de détection et de contrôle déployable pour moderniser les systèmes de contrôle et améliorer la résilience de la chaîne de commandement de la défense aérienne en Guyane.