Actualité

Volfa 2021 – « Cleared for take-off. Runway 27. »

28/09/2021

Du 27 septembre au 15 octobre 2021, le Commandement des forces aériennes organise l’exercice « Volfa », entraînement majeur de préparation au combat des forces conventionnelles de l’AAE.

« Nous y sommes, après six mois de tensions en Greyland et en accord avec la résolution 1805 des Nations unies, la France s’apprête à lancer l’opération Volfa. Objectif, protéger les populations civiles contre les forces armées de Marko Ramius, président du Redland. » Le scénario de l’édition 2021 de l’exercice, recréant une opération internationale complexe, est lancé.

Conduit principalement depuis les bases aériennes 118 de Mont-de-Marsan et 120 de Cazaux, cet exercice national de synthèse constitue pour les forces aériennes une étape incontournable pour être au rendez-vous des opérations.

L’exercice s’articule autour de 25 raids aériens complexes, de jour comme de nuit, au fil d’un scénario d’entraînement au combat de haute intensité. Au programme : des missions de supériorité aérienne, de reconnaissance, de projection de force et de protection des forces déployées. « Saisi par la France en juin, le Conseil de sécurité des Nations unies impose à Redland l’évacuation de ses forces militaires et de ses ressortissants. La demande d’évacuation est immédiate, et appuyée par le déploiement en Greyland d’une Joint Task Force. » Les forces de l’armée de l’Air et de l’Espace, fortes de 850 Aviateurs qualifiés, lancent leur mission aux côtés de leurs alliés allemands, canadiens, belges, britanniques, danois et espagnols. Côté interarmées, des aéronefs et une frégate multimission de la Marine nationale prendront part à certaines missions, à l’instar de l’armée de Terre qui engage des contrôleurs aériens avancés et des troupes aéroportées.

De nombreux moyens sont aujourd’hui engagés pour contrer toute offensive « Redlandaise ». Près de 50 avions de combat, avions de transport et d’assaut, hélicoptères, drones, avions de détection et de commandement, etc. Les nouveaux matériels équipant les forces aériennes figureront en bonne place, avec notamment le Rafale F3-R, l’A400M Atlas, le C-130J Super Hercules ou encore le drone Reaper. Au sol, les commandos de l’air, les centres de détection et de contrôle et les systèmes de défense sol-air (Mamba et Crotale) seront déployés pour un entraînement au combat couvrant l’ensemble du spectre des opérations aériennes.

À ces moyens s’ajoutent des aéronefs amis ou ennemis simulés grâce à des outils de réalité augmentée de dernière génération. Ces nouvelles technologies, mises en œuvre par les équipes du Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM), permettent de conserver une qualité optimale d’entraînement dans les conditions les plus proches possible de la réalité des opérations.

Exercice Volfa 2021

Exercice Volfa 2021

Exercice Volfa 2021

Exercice Volfa 2021

Exercice Volfa 2021

Exercice Volfa 2021