v
Actualité

BARKHANE : Le drone Reaper en appui de la Task Force Takuba

10/01/2022

Les 18 et 19 décembre 2021, la Task force (TF) européenne Tabuka, déployée dans le secteur de Ménaka et à la frontière malo-nigérienne, a bénéficié de l’appui d’un drone Reaper Block 5.

Les Joint Terminal Attack Controllers (JTAC) européens, qui assurent la coordination des moyens aériens en appui des unités terrestres, ont pu bénéficier des capacités de renseignement en temps réel du drone. Les militaires au sol ont pu ainsi réaliser des opérations d’interception et de contrôles d’éléments suspects, tout en étant protégés par le Reaper.

Ces missions illustrent la confiance et les savoir-faire construits au cours des opérations conduites entre les militaires français et leurs partenaires européens de la TF Takuba. Elles permettent de maintenir la pression sur les groupes armés terroristes dans la région, grâce à l’effet démultiplicateur des détachements européens légers de forces spéciales qui composent la TF Takuba selon le principe d’autonomisation de la TF et de ses partenaires.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Elle regroupe environ 4 800 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

 

Le drone Reaper en appui de la Task Force Takuba

Drone Reaper Barkhane 2

Le drone Reaper en appui de la Task Force Takuba