MAMBA_1
Actualité

CHAMMAL : fin du déploiement du système de défense sol-air MAMBA au Levant

08/10/2021

Pendant un mois, une cinquantaine d’Aviateurs majoritairement opérateurs de défense sol-air, ont été déployés sur la base aérienne projetée (BAP) au Levant pour mettre en œuvre le Mamba. Une première.

Habituellement employé en métropole dans le cadre de la protection des bases aériennes et également lors des dispositifs particuliers de sûreté aérienne (DPSA), le Mamba est un système de défense sol-air capable de détecter et d’engager tout type de menace aérienne dans un rayon de 60 kilomètres. Il est également un capteur permettant de renseigner la situation tactique au profit de l’ensemble des partenaires. Pour ce faire, le Mamba a été intégré pour la première fois au centre de commandement air de la coalition de l’opération Inherent Resolve sur la base d’Al-Udeid au Qatar.

Durant le déploiement de ce système d’armes, un « VIP Day », dédié à l’entraînement avec les pilotes partenaires, a été organisé le mardi 31 août. Un scénario d’Opposing force a été organisé, réunissant les Rafale français et les F-16 alliés en vol, la batterie sol-air MIM-23 Hawk ainsi que le Mamba au sol. Un officier de liaison jordanien, intégré au Centre de management de la défense dans la 3e dimension, a pu donner des ordres d’engagement et effectuer une répartition entre les différentes cibles pour optimiser l’emploi des systèmes d’armes. 

Au terme de ce déploiement, tous les objectifs fixés ont été atteints : démontrer la capacité de la France à protéger ses intérêts et ceux de ses partenaires au Proche et au Moyen-Orient, et déployer des systèmes d’armes modernes dans des conditions climatiques particulières, intégrés et interopérables dans des délais contraints, loin du territoire national.

Retrouvez plus d’informations au sujet du premier déploiement du SAMP Mamba dans le dernier numéro d'Air actualités, disponible en kiosque

Vignette
Le sergent Clément a effectué toute sa carrière au sein de la défense sol-air. Ayant opéré sur divers systèmes d’armes, il est désormais qualifié opérateur de tir sur le module d’engagement du Mamba.
​​​​




 

Vignette
Le caporal-chef Clément est déployé sur le module de lancement terrestre dans le cadre du détachement de défense sol-air sur la BAP au Levant. Avec son binôme, il met en œuvre les missiles antiaériens Aster 30, d’une portée supérieure à 100 km, et assure un rechargement en cas d’engagement d’une cible : un rôle essentiel au sein du système Mamba.
MAMBA_1

Un premier déploiement inédit pour ce système d’armes.

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération CHAMMAL représente le volet français de l’opération internationale INHERENT RESOLVE (OIR) rassemblant 78 pays et 5 organisations internationales. En coordination avec le gouvernement irakien et les alliés de la France présents sur le théâtre, l’opération CHAMMAL apporte un soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech sur leur territoire, il s’agit particulièrement de prévenir la résurgence de Daech aujourd’hui contraint à l’insurrection. La Coalition internationale adapte en permanence son dispositif au Levant, elle se concentre désormais sur l’accompagnement et le conseil au forces irakiennes pour qu’elles puissent assurer à terme, seules, la sécurité du pays afin que le gouvernement irakien et les organisations internationales puissent agir en faveur de la stabilité du pays. L’opération compte 600 soldats insérés au sein des états-majors d’OIR et présents sur les déploiements aériens permanents, le dispositif est régulièrement complété par des moyens maritimes.

© EMA