lycée_1
Actualité

L’école des pupilles de l’Air et de l’Espace mis à l’honneur

08/12/2021

Lors d’une cérémonie tenue ce mardi 7 décembre à l’hexagone Balard, le ministère des Armées s’est vu remettre le prix de l’excellence française pour ses lycées militaires de Défense. 

Parmi l’ensemble des établissements cités, l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) a été récompensée pour l’un d’entre eux. L’École des pupilles de l’air et de l’espace (EPAE) a ainsi été mise à l’honneur pour l’excellence de sa formation et sa qualité d’encadrement. Le colonel Yann Villevieille, commandant de l'EPAE a reçu le diplôme de l'Excellence Française durant la cérémonie.

Les lycées militaires de la Défense, des modèles de scolarité hybrides

Les six lycées de la Défense, communément appelés lycées militaires, sont des établissements d’enseignement général et d’éducation. Les programmes sont conformes à ceux fixés par le ministère de l’Éducation nationale. L’enseignement est dispensé par des professeurs de l’enseignement public et l’encadrement est assuré par des militaires qui ont également un rôle d’éducateur nécessaire au développement personnel des élèves et au bien vivre ensemble.

Les lycées de la Défense sont réservés aux enfants de nationalité française. Si les ayants-droits prioritaires pour le collège et le lycée sont les familles de militaires (70%) et d’agents civils du ministère des Armées et de fonctionnaires d’autres ministères (15% max), les lycées de la Défense ouvrent 15% de leurs places du deuxième cycle aux boursiers, indépendamment de la profession des parents, dans le cadre du plan « égalité des chances ». De même, en application de ce plan, l’école propose aux boursiers méritants, et qui le souhaiteraient, un an de remise à niveau ou de consolidation, avant d’intégrer une classe préparatoire aux grandes écoles.

L’École des pupilles de l’air et de l’espace, unique lycée de défense de l’AAE

Née en 1941, l’École des pupilles de l’air et de l’espace célèbre cette année ses 80 ans d’existence. L’établissement offre à ses 730 élèves différentes formations, du collège, en passant par le lycée jusqu’aux classes préparatoires scientifiques. Près de 170 militaires et 120 civils assurent l’encadrement et l’éducation des élèves.

Au-delà de la qualité de l’enseignement, l’École des pupilles de l’air et de l’espace se démarque par sa vocation sociale. L’EPAE prend principalement en charge des enfants de militaires, mais accueille également des élèves de parents civils. De plus, l’école acceuille aussi, à partir du lycée, des élèves boursiers en difficultés sur le plan financier.

Plus qu’un simple établissement scolaire, l’EPAE joue donc un rôle de véritable ascenseur social pour des élèves issus de milieux différents.

La grande majorité des élèves sont hébergés en internat, où ils sont logés dans des chambres collectives. Ils y découvrent les traditions de l’armée de l’Air et de l’Espace grâce au personnel militaire de l’école. L’occasion de créer un véritable esprit de cohésion au sein des promotions.

Une expérience formatrice pour les élèves

Anciens ou actuels de l’EPAE, tous se rejoignent sur les mêmes points. Plus qu’une formation d’excellence, l’établissement favorise aussi la création d’un véritable esprit de groupe qui perdure au fil des années. 

arthur_1
Arthur, 19 ans, élève de troisième division
martin_1
L’aspirant Martin, élève officier à l’École de l’Air et de l’Espace et ancien de l’EPAE

« Originaire du Sud, j’ai découvert l’armée de l’Air et de l’Espace dans un meeting. Au sein de la promotion, nous sommes soudés, on s’entraide dans un esprit de cohésion.  J’ai raté le concours en deuxième année de prépa à 0.7 points l’année dernière. J’ai eu la chance de pouvoir faire une troisième année pour le tenter à nouveau. J’aime les traditions qui sont des moments privilégiés pour développer notre esprit de cohésion. Plus jeune, j’étais de nature timide et aujourd’hui j’ai des amis pour la vie. Une expérience unique qui m’aura fait grandir quoiqu’il arrive.

Nous sommes quatre par chambre, je suis avec des personnes fantastiques avec qui nous partageons les tâches. Quand j’ai du temps libre, j’aime la lecture et la randonnée. Être dans cette école est une chance, c’est l’expérience d’une vie, nous y avons tout pour réussir. »

« Bien que non issu d’une famille militaire, l’aéronautique est un vieux rêve de famille, et c’est assez jeune que je me suis tourné vers ce domaine. Je suis entré à l’EPAE en août 2018 en première année des classes préparatoires (appelées classes de l’Air) avec un objectif : intégrer l’EAE dans le corps des officiers de l’air. J’ai eu la chance d’intégrer l’EAE accompagné de plusieurs de mes camarades, ce qui renforce notre fierté d’avoir réussi, puisque nous avons été admis tous ensemble.

Malgré la difficulté des classes préparatoires, je retiens surtout les bons moments, l’esprit de promotion qui m’a accompagné durant ces trois années, les traditions de l’armée de l’Air et de l’Espace que j’ai vécues et portées, ainsi que la cohésion qui m’a permis de forger des amitiés incroyables. J’ai aussi évidemment gardé contact avec beaucoup de mes camarades de promotion, ainsi que mes aînés et les plus jeunes. L’École des pupilles de l’air et de l’espace nous permet de créer un véritable esprit de fraternité avec nos camardes, qui perdure bien au-delà de notre passage au sein de ses murs »

lycée_1
L'EPAE est mise à l'honneur