raid air_1
Actualité

FFEAU – RAID AIR du 14 Novembre 2021

29/11/2021

Le 14 novembre, les Forces françaises stationnées aux Émirats arabes unis (FFEAU) ont conduit un exercice de déploiement et de frappes dans la profondeur.

Les forces participant à la manœuvre « Raid Air » ont pu profiter de la présence d’un A330 Phénix, engagé dans l’exercice « Advanced tactical leadership course » (ATLC).

La veille, deux Rafale et un A330 Phénix ont décollé de la base aérienne (BA) 104 d’Al Dhafra (BA 104) pour un exercice de déploiement sur la BA 188 de Djibouti. Un raid d’entraînement à la frappe dans la profondeur a été conduit le lendemain. Au départ de Djibouti, cette manœuvre a opposé une force composée de deux Rafale, de deux Mirage 2000-5, de l’A330 Phénix, ainsi que de la Frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul face à deux Rafale partis d’Al Dhafra (BA 104).

Cet entraînement de grande ampleur a permis de tester la capacité de projection de puissance de la France dans la région.

Ce déploiement complexe a vu la contribution :

-        du segment spatial, chargé de repérer les objectifs puis de valider leur atteinte ;

-        de la partie aérienne, chargée de la destruction des cibles par missiles de croisière Scalp (Rafale) et de la protection du raid (M2000-5),

-        de la partie navale, chargée du contrôle de l’espace aérien et maritime (FDA Chevalier Paul).

Cette répétition a également permis de démontrer la capacité de mobilisation des différents points d’appui français dans la région, par le déploiement d’un dispositif aérien léger sur une base aérienne française à l’étranger.

La réussite de cet entraînement montre la crédibilité des forces françaises, leur capacité à conduire une mission d’une telle complexité en autonomie, tout en coordonnant un dispositif aérien et naval complet et performant.

raid air_1

L'exercice "Raid Air"

raid air_2

L'exercice "Raid Air"