Actualité

BARKHANE : mécanicien de drone Reaper block 5, une formation spécifique

10/09/2021

Le sergent-chef Jérôme est déployé pour la première fois comme mécanicien dans le cadre de l’opération BARKHANE. Il assure la maintenance du drone Reaper block 5.
Vignette
Le sergent-chef Jérôme opère sur Reaper block 5.

Engagé dans l’armée de l’Air et de l’Espace en 2005 en tant que mécanicien vecteur sur Mirage 2000N, il a ensuite opéré pendant deux ans sur C160 Transall avant de rejoindre l’équipe de la Patrouille de France pendant 5 ans. Depuis 2018, il est affecté sur la base aérienne 709 de Cognac.

Ses compétences, sa polyvalence et sa curiosité lui ont permis d’être l’un des premiers mécaniciens à opérer sur le Reaper Block 5. Il a effectué une formation de deux mois aux Etats-Unis à Syracuse - base aérienne de l’United States Air Force (USAF) - pour se former sur les différents systèmes du Reaper. En suivant une formation complémentaire de plusieurs semaines sur la base aérienne 709 de Cognac, il a obtenu une licence aéronautique lui permettant d’acquérir une autonomie totale sur la machine.

Vignette

Avant chaque mission, le sergent-chef prépare minutieusement le drone. Sécurité du laser, sécurité des armes, pneumatiques, amortisseurs ; chaque élément est revu au peigne fin.

Avant la mise en route du Reaper block 5, il effectue les vérifications réglementaires puis accompagne le drone jusqu’au début de piste avant décollage.

 

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération BARKHANE a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad. Elle regroupe environ 5 100 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

 

Vignette