Un Rafale de l'exercice Pitch Black 2022 sur le parking avion.

Pitch Black 2022 : fin d’exercice pour les 150 Aviateurs déployés en Australie

09/09/2022

Du 17 août au 07 septembre 2022, l’armée de l’Air et de l’espace a participé à Pitch Black en Australie.150 Aviateurs, trois Rafale, un A330 MRTT Phénix et un CN-235 Casa ont participé à cet exercice.

Ce 7 septembre 2022, les aéronefs français réalisaient leurs derniers vols dans le cadre de cet exercice biennal organisé par la Royal Australian Air Force. Durant trois semaines, les équipages ont renforcé leur préparation opérationnelle et leur interopérabilité avec les 17 nations participantes.  

Depuis la base aérienne de Darwin, les équipages de Rafale ont réalisé 38 sorties aériennes sur la totalité de la mission. Pendant près de trois semaines, ils ont mené des COMAO (COMposite Air Operations - dispositif complexe de plusieurs aéronefs réalisant des missions aux objectifs multiples). Ils ont également conduit des actions de Close Air Support (CAS – soutien aérien rapproché). Parfois Blue Air (alliés), parfois Red Air (ennemis), ils ont régulièrement assuré le rôle de Mission Commander (MC) sur des missions allant crescendo. La dernière mission engageait presque la totalité des aéronefs, soit une centaine. Ces nombreux vols ont également été l’occasion de faire embarquer des pilotes étrangers à bord des Rafale et vice versa.

Un Rafale de l'exercice Pitch Black 2022 sur le parking avion.
Un Rafale de l'exercice Pitch Black 2022 sur le parking avion.
Un A330 Phénix de l'exercice Pitch Black au roulage.
Un A330 Phénix de l'exercice Pitch Black au décollage.

À Amberley, l’A330 MRTT a totalisé 7 sorties aériennes pour un total de 72 heures en vol.  Les équipages ont pu vérifier les procédures communes dans la communauté MRTT. Ce dernier est employé par sept pays participants à l’exercice Pitch Black. Le mardi 30 août, un C-17 australien a été ravitaillé pour la première fois dans le cadre de son emploi opérationnel par un A330 MRTT Phénix. Cela a illustré une nouvelle fois la forte relation bilatérale et la coopération de défense dynamique qu’entretiennent la France et l’Australie depuis la 1ère Guerre mondiale.

Un Casa au roulage lors de l'exercice Pitch Black 2022.

Sur la base aérienne de Tindal, le CASA a effectué 11 sorties aériennes, soit une vingtaine d’heures de vol. Les équipages ont alterné les missions de simulation d’aérolargage au sein des équipes « Blue » ou « Red ».  Le CN-235 Casa étant stationné à deux endroits dans le Pacifique, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française, cet exercice a été l’occasion pour les équipages d’entretenir sa relation avec les forces armées australiennes. Une coopération qu’ils entretiendront prochainement en Nouvelle-Calédonie lors de l’exercice « Croix du Sud ».