Shikra_bandeau
Dossier

MISSION SHIKRA

10/01/2022

Du 5 janvier au 3 février 2022, l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) déploie un dispositif aérien dans la zone de l’Afrique de l’Est dans le cadre de la mission Shikra.

La mission Shikra

Du 5 janvier au 3 février 2022, l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) déploie dans la zone de l’Afrique de l’Est, notamment à Djibouti du 10 au 27 janvier, un dispositif aérien permettant de mener des activités opérationnelles complexes. Ce continuum de cinq activités, regroupées sous l’appellation « Shikra», implique successivement plusieurs grands commandements de l’AAE, mais aussi les Forces françaises à Djibouti (FFDJ).

La mission de projection Shikra comprend les opérations Marathon vers le détachement air 181 et Minotaure puis un entraînement de haute intensité nommé « Khamsin » à Djibouti ainsi qu’une escale valorisée en Égypte. Une session avec les auditeurs de l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN) aura lieu le 15 janvier 2022, cette session se déroulera durant la mission Shikra. Les opérations Marathon et Minotaure sont des missions conduites par les Forces aériennes stratégiques (FAS) qui mettent en œuvre la composante nucléaire aéroportée permanente. À travers ces raids aériens à très longue distance, les capacités de projection de puissance de l’armée de l’Air et de l’Espace sont ainsi démontrées. L’armée de l’Air et de l’Espace est ainsi capable de se projeter :

  •  plus loin grâce à des capacités de ravitaillement et de transport stratégique renouvelées (l’A330 Multi Role Tanker Transport [MRTT] Phénix offre une capacité une fois et demie supérieure à celle du C-135) ;
  • plus vite grâce à l’agilité des Aviateurs et à des systèmes de préparation de missions globaux ;
  • plus fort grâce à la polyvalence de l’A330 MRTT Phénix, véritable démultiplicateur opérationnel qui permet de nouvelles approches et une multiplicité tactique, grâce à la polyvalence du Rafale, avion omnirôle en évolution standard F3-R, à l’arrivée du missile air-air Météor ou du nouveau radar AESA ;
  • plus haut grâce au renforcement de la composante spatiale de l’armée de l’Air devenue armée de l’Air et de l’Espace. 
Shikra_map
Carte de la mission