le CESA

En Chiffres

41 Aviateurs

8 civils

14 réservistes

10 stagiaires

160 Publications /ans

50 Evénements public /ans

Historique

Le Centre d’Enseignement Supérieur aérien voit le jour en octobre 1945. Il a pour objectif dès la fin de la seconde guerre mondiale d’apporter un souffle nouveau à l’enseignement supérieur. Le CESA subit plusieurs refontes. 

En 2000, il tend vers une mission de recherche et de rayonnement dans le domaine de la réflexion aérospatiale, puis il abandonne en 2006 ses responsabilités en matière d’enseignement militaire supérieur, récupérées par le CEMSAIR, pour devenir le Centre d’Études Stratégiques Aérospatiales. 

Une nouvelle appellation est retenue en 2016 : le Centre Etudes, Réserves et Partenariats de l’armée de l’Air est alors en charge des missions de partenariats, patrimoine et réserve. 

Le 1er janvier 2021, sous l’impulsion d’une armée de l’Air et de l’Espace, investie d’une mission élargie, le CERPA change officiellement de nom pour redevenir CESA : centre d’études stratégiques aérospatiales. Il accompagne ainsi l’évolution de l’AAE en ouvrant son périmètre sur tout le domaine aérospatial et en couvrant à la fois les aspects nationaux et internationaux du rayonnement.

Missions 

Le Centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA) : 

Le CESA est un organisme qui relève du major-général de l’armée de l’air (MGAA) et directement du chef d’état-major de l’armée de l’air et de l’espace (CEMAAE), pour certains de ses domaines d’activité. 

Chargé d’assurer la cohérence du rayonnement interne et externe de l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE), le CESA anime l’ouverture de l’AAE vers la société civile dans le cadre des actions pour la jeunesse, des partenariats, des études et publications et enfin du patrimoine et des traditions. 

A ce titre, le CESA est responsable: 

  • de l’animation de la pensée stratégique aérospatiale pour imposer l’AAE comme référent national et international du domaine. 

  • du renforcement du lien Armées/Nation dans la société civile, en particulier au travers de l’élaboration de la Politique Air Jeunesse (PAJ).

  • du développement et de l’animation des réseaux de rayonnement et d’influence en soutien des enjeux stratégiques de l’AAE.

  • du déploiement de politiques ambitieuses de valorisation pour le patrimoine et les traditions. 

Le CESA est commandé par un officier général ayant le titre de directeur (DIR CESA) et directement subordonné au MGAA. Il exerce, par délégation du CEMAAE, les fonctions de délégué au patrimoine de l’armée de l’air (DPAA). Il est membre du comité Exécutif (COEX) de l’armée de l’Air et de l’Espace et représente le CEMAAE aux conseils d’administration du musée de l’Air et de l’Espace, ainsi qu’à ceux de l’Aéro-club de France.