Actualité

Chammal : rencontre franco-italienne

02/08/2021

Engagés en Iraq et en Syrie contre Daech, un pilote français et un pilote italien se sont retrouvés lors d'une mission opérationnelle. Ces derniers s'étaient déjà rencontrés lors d'entraînements.

En mars 2019, dans le cadre du Tactical Leadership Program (TLP) sur la base aérienne d’Albacete en Espagne, un stage multinational formant les pilotes de chasse à la qualification de chef de mission (MC – Mission Commander) a eu lieu. Pendant cette formation, différents équipages des pays membres de l’OTAN, se sont entraînés à des missions aériennes complexes : de la patrouille aérienne au combat face à un ennemi à forte plus-value (HVAA - High Value Airborne Asset) doté d’un système intégré de défense sol-air (IADS - Integrated Air Defense Systems).

Vignette

À travers les vols d’entraînement, le commandant Stan de l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) française et le capitaine Kebi de l’armée de l’Air italienne ont ainsi appris à combattre au sein d’une coalition.

Deux ans après cette formation, ils se sont retrouvés au Levant où la France et l’Italie sont résolument engagées aux côtés d’autres nations, au sein de l’opération internationale INHERENT RESOLVE, opération de soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech. Les Rafale français et les Eurofighter Italiens volent ensemble et apportent leurs capacités respectives, en coordination avec d’autres types d’aéronefs, à l’instar des vols d’entraînement au sein de Composite air operations (COMAO) dispensés lors de TLP.

Les deux pilotes ont pu éprouver pleinement leur parfaite interopérabilité, en particulier lors d’une manœuvre délicate de ravitaillement en vol, échangeant quelques mots sur la fréquence avant de poursuivre leurs missions.

Lancée depuis le 19 septembre 2014, l’opération CHAMMAL représente le volet français de l’opération internationale INHERENT RESOLVE (OIR) rassemblant 80 pays et organisations. En coordination avec le gouvernement irakien et les alliés de la France présents dans la zone, l’opération CHAMMAL apporte un soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech sur leur territoire. La Coalition internationale adapte en permanence son dispositif au Levant et la France poursuit son effort dans la région car le combat contre le terrorisme continue. L’opération CHAMMAL se concentre désormais sur son pilier « appui » et compte 600 soldats insérés au sein des états-majors d’OIR ou sur les déploiements aériens et maritimes.