Le général Lherbette succède au général Pellissier.
Actualité

Le général Laurent Lherbette, nouveau commandandant des forces aériennes

07/09/2021

Mercredi 1er septembre 2021, le personnel du Commandement des forces aériennes (CFA) a officiellement accueilli son nouveau chef, le général Laurent Lherbette.
Vignette
Le général Lherbette succède au général Pellissier.

Pilote de chasse de spécialité, le général Laurent Lherbette est élevé, le 1er septembre 2021, au rang de général de corps aérien et prend la tête du Commandement des forces aériennes (CFA), fort de 23 000 personnes et 500 unités. Il succède, dans ses fonctions, au général Matthieu Pellissier, qui a tiré sa révérence il y a quelques jours, après 37 ans de carrière.  

Le général Lherbette est aujourd’hui responsable, devant le chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace (CEMAAE), du respect des objectifs permettant à l’AAE d’honorer ses contrats opérationnels. Sa mission : « Fournir les moyens humains et matériels aux opérations et, de facto, gérer les formations et entraînements du personnel », précise-t-il. Et pour lui d’ajouter : « Cela sera certainement très prenant et passionnant. » Anciennement commandant en second du Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) ou encore général adjoint « opérations » de la force Barkhane, le général Laurent Lherbette est rompu au monde opérationnel. Garant de la préparation au combat des Aviateurs, c’est un atout indéniable dans ses nouvelles fonctions avec une cible clairement identifiée : le succès des opérations militaires.

Par ailleurs, les questions d’organisation, d’entraînement et de soutien des forces conventionnelles et spéciales ne lui sont pas inconnues. Adjoint au sous-chef d’état-major « activité » de l’état-major de l’armée de l’Air de 2015 à 2017, il a contribué à l’élaboration de la politique de l’armée de l’Air en matière de préparation opérationnelle. Autres temps fort de sa carrière, son parcours au sein de l’escadron de chasse 3/7 « Languedoc » avec lequel il mène ses premières opérations extérieures, son commandement de l’escadron de chasse 1/3 « Navarre », « trois années de bonheur », ou encore ses postes étroitement liés aux relations internationales.

Le général Lherbette sera épaulé par le général de division aérienne Vincent Séverin, pilote de transport qui, après avoir commandé le Centre du soutien des opérations et des acheminements (CSOA) et assuré les fonctions d’officier général transformation à l’état-major des Armées, assumera les responsabilités de général commandant en second le Commandement des forces aériennes.