JTAC_1
Actualité

Chammal : Rafale et JTAC partenaire s’entrainent à l’appui aérien rapproché

08/10/2021

Au cours du mois de septembre, les forces aériennes françaises et partenaires ont organisé une mission d’entraînement à l’appui aérien rapproché, le Close Air Support (CAS). 

À cette occasion, un contrôleur aérien avancé de la force partenaire, un Joint Terminal Attack Controller (JTAC), a coordonné l’action des Rafale français sur un champ de tir dédié à ce type d’entraînement.

En amont de l’exercice, les fusiliers commandos du détachement protection de la base aérienne projetée (BAP) au Levant ont procédé au blanchiment du terrain.

Aux abords du champ de tir, le JTAC s’est positionné en hauteur afin d’avoir une vision panoramique de la zone de travail des avions de combat. En liaison directe avec les équipages français, il leur a exposé la situation au sol, en préparation de la frappe aérienne.

Arrivés au-dessus du champ de tir, les Rafale ont d’abord procédé à une reconnaissance de la cible. L’identification et le guidage ont ensuite été effectués par le JTAC. Une fois les coordonnées de la cible programmées, les Rafale ont délivré, une par une, les bombes guidées laser atteignant l’objectif avec une grande précision.

Au terme de l’exercice, les forces françaises et partenaires ont partagé leur retour d’expérience afin d’affiner les procédures avant le prochain entraînement. Le succès de cette manœuvre a illustré une fois de plus l’excellente coopération entre les deux parties, gage de réussite dans la lutte contre Daech au Levant.

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération CHAMMAL représente le volet français de l’opération internationale INHERENT RESOLVE (OIR) rassemblant 78 pays et 5 organisations internationales. En coordination avec le gouvernement iraquien et les alliés de la France présents sur le théâtre, l’opération CHAMMAL apporte un soutien militaire aux forces locales engagées dans la lutte contre Daech sur leur territoire, il s’agit particulièrement de prévenir la résurgence de Daech aujourd’hui contraint à l’insurrection. La coalition internationale adapte en permanence son dispositif au Levant, elle se concentre désormais sur l’accompagnement et le conseil aux forces iraquiennes pour qu’elles puissent assurer à terme, seules, la sécurité du pays afin que le gouvernement iraquien et les organisations internationales puissent agir en faveur de la stabilité du pays. L’opération compte 600 soldats insérés au sein des états-majors d’OIR et présents sur les déploiements aériens permanents, le dispositif est régulièrement complété par des moyens maritimes.

 

JTAC_1

Les fusiliers commandos du détachement protection de la BAP

JTAC_2

La destruction de l'objectif par les Rafale

JTAC_3

Les fusiliers commandos du détachement protection de BAP

JTAC_4

Les fusiliers commandos du détachement protection de la BAP

JTAC_5

Les Rafale des forces aériennes françaises