Actualité

Deux champions de France de judo sur la base de Rochefort

08/09/2021

Deux Aviateurs, tous deux issus de l’École de formation des sous-officiers de l’armée de l’Air et de l’Espace, se sont illustrés aux Championnats de France de judo.
Vignette
Deux Aviateurs médaillés aux championnats de France militaires de Judo.

Des étoiles dans les yeux, de l’or sur la poitrine. Le capitaine Priscilla et le sergent Perrick, tous deux issus de l’École de formation des sous-officiers de l’armée de l’Air et de l’Espace (EFSOAAE) de Rochefort, se sont illustrés en décrochant la médaille d’or dans leur catégorie aux Championnats de France militaires de judo 2021, qui se sont déroulés du mercredi 25 au vendredi 27 août 2021, au complexe omnisport de Ferrières-sur-Ariège, près de Toulouse.

 « J’ai commencé ce sport à l’âge de 5 ans. Mon père était professeur de judo et a été mon entraîneur jusqu’à mes 14 ans. Passionnée par ce sport de combat, j’ai décidé de continuer et cela ne m’a plus vraiment quittée », déclare le capitaine Priscilla, médaillée d’or dans la catégorie moins de 63 kg. « Après trois ans d’absence dans les compétitions de judo, je suis fière d’avoir repris le titre. C’est toujours un challenge », confie la judoka. Cette ingénieure, aujourd’hui responsable de la programmation et de la planification des formations au sein de l’Escadron de formation à la maintenance aéronautique de défense (EFMAD), n’en est pas à sa première médaille. En effet, quintuple championne de France militaire, vice-championne de France 2e division en 2017 et ayant participé aux Championnats de France 1re division à deux reprises, cette sportive au tempérament discret est une véritable compétitrice et enchaîne les compétitions. « Je suis aussi capitaine de l’équipe de France militaire de Volley, avec laquelle j’ai eu la chance de terminer 3e aux Championnats du monde militaire en 2019 et de participer aux Jeux mondiaux militaires en 2020. Mon souhait actuellement serait de pouvoir participer à la prochaine compétition de Volley », conclut le capitaine Priscilla.

Vignette
Le capitaine Priscilla (à droite) impose sa garde.

Quant au sergent Perrick, lui aussi remporte la médaille d’or dans la catégorie moins de 66 kg. Moniteur d’éducation physique militaire et sportive (EPMS) sur la base école de Rochefort, ce jeune Aviateur, tout juste âgé de 24 ans, effectuait sa première compétition militaire. Originaire de Nouvelle-Calédonie, Perrick s’est engagé dans l’armée de l’Air en 2018. « Mon père était lui aussi Aviateur moniteur EPMS et j’avais envie de m’inscrire dans la tradition familiale en m’engageant. Aujourd’hui, je suis fier d’avoir obtenu la médaille d’or, car il y avait du niveau et, pour une première compétition, c’est un honneur de terminer champion de France militaire », déclare-t-il. Il confie par ailleurs que ses parents lui ont donné le goût de ce sport dès son plus jeune âge : « Lorsque j’étais enfant, ma famille m’a inscrit au judo, car j’étais turbulent et hyperactif et, grâce au code moral de ce sport, j’ai réussi à me canaliser. » Perrick espère désormais pouvoir participer au prochain championnat militaire de judo qui se déroulera en avril 2022 et pourquoi pas, plus tard, tenter une nouvelle discipline, celle du sauvetage aquatique.

Vignette
Le sergent Perrick atteint la première marche du podium.