Un Rafale armé au départ de Mont-de-Marsan à destination de la Pologne
Article de dossier

Renforcement de la posture défensive et dissuasive de l’OTAN sur le flanc Est

Depuis le 24 février dernier, les forces aériennes de l’armée de l’Air et de l’Espace sont pleinement engagées dans le renforcement de la solidarité stratégique, au fondement de l’Alliance atlantique.

ROUMANIE

L’ESCADRON FRANCO-ALLEMAND RÉALISE DES ROTATIONS VERS LA ROUMANIE

Depuis le 28 février 2020, l’escadron franco-allemand de la base aérienne (BA) 105 d’Évreux est mobilisé dans l’envoi de personnel et de munitions en Roumanie.

En début de semaine, un C-130J a ainsi permis le déploiement d’une quarantaine de militaires de l’armée de Terre à Constanta en Roumanie. Le 1er mars, un C-130J a décollé de nouveau de la BA 105 vers la base aérienne 702 d’Avord afin de charger les 15 tonnes de munitions au profit des militaires français déployées en Roumanie. L’équipage binational, composé du capitaine français David, commandant de bord, et du copilote, le capitaine allemand Andréas, s’est posé à Constanta pour décharger les munitions avant de revenir directement sur la BA 105.

Le lendemain, la même mission a été déclenchée. Une nouvelle fois, l’équipage à bord était binational. « C’est vraiment l’état d’esprit souhaité par l’escadron. Nous tentons de voler en équipage mixte dès que possible », indique le lieutenant-colonel Nicolas, chef des opérations. Lors de ce vol, 13 tonnes de munitions ont été acheminées en Roumanie pour les militaires français déployés sur place. La capacité de l’appareil peut monter jusqu’à 16 tonnes.

Un C-130J de l'escadron franco-allemand au décollage

UN C-130J DE L'ESCADRON FRANCO-ALLEMAND AU DÉCOLLAGE

Un C-130J de l'escadron franco-allemand au décollage

UN C-130J DE L'ESCADRON FRANCO-ALLEMAND AU DÉCOLLAGE

Un équipage binational dans le cockpit d'un C130 de l'escadron franco-allemand

UN ÉQUIPAGE BINATIONAL DANS LE COCKPIT D'UN C-130J